Double explosion de supernova

Une équipe d’astrophysiciens européens, japonais et chinois, à laquelle ont participé le Service d’Astrophysique du CEA et le CNRS vient de découvrir une des plus étranges explosions d’étoiles jamais observées.

Les observations ont montré que l’astre qui s’est désintégré était une étoile massive, de 15 à 25 fois la masse du Soleil, sans doute constituée uniquement de carbone et d’oxygène. Ce cataclysme rare a été précédé tout juste deux ans auparavant par un bref flash lumineux. Ce signal avant-coureur, observé pour le première fois, offre aux astronomes l’espoir de « prédire » les explosions et d’observer des étoiles juste avant les tous derniers instants de leur existence. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature du 14 juin 2007.