SATURNE: Les formes étranges des satellites Pan et Atlas


Les images à haute résolution de la sonde Cassini viennent de révéler une forme étonnante pour deux satellites de Saturne situés au coeur des anneaux de la planète géante. Une équipe internationale dirigée par Sébastien Charnoz et André Brahic du Service d’Astrophysique du CEA et laboratoire AIM (CNRS, Université Paris Diderot) a pu en effet montrer que les satellites Pan et Atlas, petits corps d’une trentaine de kilomètres de rayon, étaient ceinturés à l’équateur d’importants « bourrelets » leur donnant la forme de « soucoupes volantes ». Grâce à des simulations numériques reproduisant les collisions entre particules à l’intérieur des anneaux, les chercheurs ont acquis la certitude que ces petits corps ont « grossi » dans les anneaux et constituent une preuve indirecte que les anneaux de Saturne résultent sans doute de la désintégration catastrophique d’un gros satellite ou d’une comète. Ces résultats sont publiés dans la revue Science du 7 décembre 2007.