EXPO Re rem volessunt in nates molut ium, quas maio. Namenem as modi od que non pa etur? Um labore nem nonsequ istempo ribusandi qui cus quaere plia audaest latia venis aut incto quiatiae lani ari aperiorem quas qui quatquo blatus moloreh endanisqui adit ea conse dolorem dolese vit, to di assit volut renderio magnate dolest alis mo eatae volut di deri conem ate magnis es audam eatempos et faccum id et aliqui rehendit, quas et et que nus exerum nihit esedis veles nonseque moditatum adicill aborroria deles explacerias pori nuscid quossimet faccatent quatend issint rem audipsa estint. Agnita nisinti coris magnist otatur as arum lab ius. Ehendae. Ut prae dellaborerit re, senda derae sae. Namenihita con consedis sequi con cus molutat.

FEAT_climat

La modélisation du climat

Comprendre les climats du passé et du présent permet de prévoir le climat de demain. Les modèles mathématiques des climatologues sont si complexes qu’ils imposent l’utilisation des moyens de calculs les plus puissants du monde. Un des enjeux des recherches actuelles consiste à combiner les modèles spécifiques (végétation, atmosphère, courants marins, etc.) pour affiner les modèles de climat plus globaux.

FEAT_voyage

Voyage au centre de la Galaxie


Un « voyage au centre de la galaxie » est un voyage impossible. Même à la vitesse maximale, celle de la lumière, un vaisseau cosmique mettrait plus de 20 000 années pour atteindre le cœur de la Voie Lactée. Mais c’est un voyage possible par la pensée. Un tel périple peut se faire aujourd’hui grâce aux images recueillies par les télescopes et les satellites en orbites. La Galaxie, ce gigantesque disque d’étoiles qui entoure le Soleil et la Terre est désormais accessible grâce au développement de l’exploration spatiale et de nouveau détecteurs.
Nous avons réalisé le film d’ouverture de l’exposition « Voyage au centre de la Galaxie » au palais de la découverte, de février à mai 2009.